Quand Noël nous plombe le moral.

La période des fêtes en famille est particulièrement difficile pour ceux qui ont perdu un être cher récemment. Je connais une bonne douzaine de personnes pour qui ce sera le premier Noël sans celui/celle qui est parti. 

La période est aussi difficile pour ceux qui ont vécu des changements majeurs dans leur vie. Les enfants ont quitté la maison, des relations ont fait naufrage, des amis de longue date semblent vous avoir oublié. 

La météo n’aide pas. Ciel couvert, vents glaciaires, branches squelettiques et rajoutons à ce beau tableau la nuit la plus longue de l’année.  Tout notre environnement semble s’être ligué pour bien nous plomber le moral. 

Mon supermarché et les programmes de télévision se sont donné le mot pour ressortir les chansons de Noëls qui désignent la saison comme celle de la joie dont l’échange de cadeaux et les interminables repas sont le moteur. Pour beaucoup la joie c’est très précisément ce à quoi la saison n’invite pas.  

Nous essaierons bien de nous occuper l’esprit pendant la journée y compris en préparant ce dîner de Noël que nous avions jusqu’ici préparé pour un.e autre. Mais quand l’obscurité tombe, aucune de ces occupations n’effacera totalement la tristesse. 

Quelques bergers accompagnés d’anges vinrent tenir compagnie à Marie, Joseph et l’enfant Jésus nous est-il rappelé dans l’Evangile.  Et si moi aussi je rendais à quelqu’un la nuit la plus longue un peu plus lumineuse ?

Richard Falo

Photo by Chad Madden on Unsplash

3 Replies to “Quand Noël nous plombe le moral.”

  1. Et oui cela rappelle que le meilleur moyen de sortir de soi, de ses tristesses, est d’aller vers les autres, vers l’autre. Cependant cet autre, un inconnu, comment l’aborder d’un coup, d’autant plus artificiellement que c’est, au final, juste pour un motif égoïste, celui de sortir de soi ? C’est le moment d’aller vers l’Autre, Lui qui te connaît, de lâcher prise avec Lui. Tu peux tout lui confier, et accepter ce qu’il te met sur la route, qu’elle soit belle ou difficile. Il suffit d’essayer.

    J’aime

  2. Le message d’espoir de Noel est aussi un piège. Jésus est venu abolir la mort, apporter l’amour, et réconcilier les peuples d’accord, alors restons bien assis sur nos bancs d’église à chanter des psaumes et partager entre nous de belles agapes.

    J’aime

Répondre à constantinidis Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :